• Hot Boppin Instrumentals

     The Bad Boys - The Villain Strikes

    The Afro Blues Quintet - La, La, La, La, La

     The Cliff Davis Sextet - Kenessa

    Don Markham - Goose

    The Champs - Beatnik

    Hank Jacobs - Hank's Groove

    Kelly Greene - Move On

     J.B. & The V-Kings - Lazy Soul

     


    5 commentaires
  • Booker T. & the M.G.'s est un groupe de musique soul instrumental, prééminent dans les années 1960 et 1970. Orchestre « maison » du label américain Stax, ils ont accompagné pratiquement toutes les vedettes de ce label, en particulier Otis Redding, et ont connu le succès grâce au titre Green Onions.

    Le groupe est formé de deux musiciens noirs, Booker T. Jones (pianiste et organiste « électrique ») et Al Jackson (batteur), et de deux blancs, Steve Cropper (guitariste) et Donald "Duck" Dunn (bassiste), tous déjà musiciens d'accompagnement pour Stax.

    Après une séance d'enregistrement pour Billy Lee Riley en mai 1962, Cropper, Jackson et Jones, accompagnés du bassiste Lewis Steinberg, gravent deux morceaux, dont Behave Yourself. Le patron de Stax Jim Stewart décide de sortir le disque et leur donne pour nom Booker T. & The M.G.'s. Les initiales M.G. signifient tout simplement « Memphis Group ». De 1963 à 1971, les MG's accompagnent toutes les plus grandes stars de Stax et d'Atlantic : Otis Redding, Sam & Dave, Wilson Pickett, Rufus Thomas, Eddie Floyd, Albert King, etc. Ils gravent également une dizaine d'albums sous leur propre nom, dont Hip-Hug-Her en 1967. Ils jouent au festival Monterey Pop avec Otis Redding. Le titre Soul Limbo est utilisé par la BBC comme jingle pour les programmes de cricket.

    Après dix ans, les quatre musiciens surmenés décident de se séparer, non sans enregistrer un dernier album pour Stax : Melting Pot. Ils ont participé à l'enregistrement de plus de six cents disques et ont façonné le son de la soul de Memphis. Dunn et Jackson furent un des duos rythmiques les plus célèbres de l'Histoire. Dunn et Booker T. Jones tentent de reformer les M.G.'s en recrutant le guitariste Bobby Manuel et le claviériste Carson Whitsett, mais le décès d'Al Jackson en 1975 met fin à l'entreprise. Steve Cropper et Duck Dunn se retrouvent en 1980 au sein des Blues Brothers. Les trois survivants accompagnent Neil Young lors d'une tournée mondiale en 1990. Ils enregistrent un album de retrouvailles (That's The Way It Should Be) en 1994 et se retrouvent tous trois pour la suite du film The Blues Brothers. Ils sont entrés au Rock and Roll Hall of Fame en 1992 et reçoivent le Grammy Lifetime Achievement Award en 2007.

    Green Onions

    Groovin

    Time Is Tight

    Melting Pot

    Booker-Loo

    My Sweet Potato

    Pigmy 

    Burnt Biscuits

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique